centre spécialisé du docteur chérot à lille traitements médicaux lasers et esthétiques

 

03 20 88 40 78

 
 
 
 

Lésions vasculaires

Varicosités

 

Les lésions vasculaires (angiomes, couperose et varicosités) sont des malformations des vaisseaux capillaires congénitaux ou acquis.

 

Ils peuvent être atténués ou effacés par les nouvelles techniques de lasers médicaux Nd :YAG ou à colorant pulsé en complément des traitements réalisés par votre angiologue.

1 à 4 séances sont habituellement nécessaires.

 

Le traitement laser des lésions vasculaires est définitif car les vaisseaux sont définitivement détruits par un effet de photo-coagulation sélective.

 

 

 

Centre Laser Lille

 

1er RENDEZ-VOUS

 

PRINCIPE

Le L.A.S.E.R « Amplification Lumineuse par Emission Stimulée de Radiations » a été créé par MAIMAN en 1959.

L'appareil médical produit un faisceau de lumière riche en énergie qui est absorbé par le vaisseau sanguin et provoque son obstruction sans endommager les tissus environnants.

On parle de « photo-coagulation » sélective.

Plusieurs séances de lasers seront habituellement nécessaires.

Une cartographie veineuse (préalablement établie par un médecin angéiologue) sera habituellement recommandée avant le traitement laser des varicosités des membres inférieurs.

 

PRÉCAUTIONS avant

Signalez à votre médecin Anti-âge et laseriste esthétique, le moindre problème de santé afin qu'il apprécie l'opportunité du traitement car le laser peut être contre-indiqué.

 

Il faut renoncer à toute exposition solaire au moins 1 mois avant et 1 mois après la séance laser pour un traitement en toute sécurité (diminuant ainsi le risque de brûlures et de tâches pigmentaires définitives).

Les activateurs de bronzage ou les auto-bronzants doivent être arrêtés au moins 1 mois avant le traitement laser et repris 1 mois après le traitement laser.

 

CONTRE-INDICATIONS

- Le bronzage ou une exposition solaire récente

 

- Les médicaments photo-sensibilisants (y compris les compléments alimentaires)

- La grossesse et l’allaitement 

- Les patient(e)s mineurs, non accompagné de leur représentant légal

Les éventuelles contre-indications seront systématiquement dépistées par votre médecin Anti-âge et lasériste esthétique, lors de la 1ère consultation pré-thérapeutique et avant chaque traitement.

(liste non exhaustive)

ZONES

Le traitement des lésions vasculaires superficielles par les lasers (angiome, couperose et varicosité) s’adresse aux femmes et aux hommes, pour toutes les localisations et tous les types de peaux, dans un but thérapeutique ou esthétique.

 

La CONSULTATION PRE-THERAPEUTIQUE

La consultation pré-thérapeutique correspond à votre premier rendez-vous (dont les honoraires sont compris dans l'acte technique).

 

Vous serez reçu par le Docteur Lionel Chérot, votre médecin Anti-âge et lasériste esthétique, afin qu'il puisse répondre à toutes vos questions.

Il réalisera un interrogatoire précis afin de dépister les éventuelles contre-indications aux traitements par le laser.

Il effectuera un examen clinique complet et prescrira les examens complémentaires qui seront nécessaires.

Un test laser peut être réalisé pour vous familiariser au traitement et  pour apprécier la réaction de votre peau.

Votre médecin lasériste esthétique vous remettra un devis détaillé et personnalisé qui ne vous engage à rien.

Cette première consultation pré-thérapeutique est sans aucune obligation de traitement.

Le délai légal de réflexion vous permettra de prendre une décision réfléchie.

SÉANCE

Avant le traitement des lésions vasculaires par le laser, votre médecin Anti-âge et lasériste esthétique vérifiera une nouvelle fois l’absence de contre-indication.

 

Vous serez démaquillée et votre peau sera désinfectée à l’aide d’une solution antiseptique.

 

La sensation du laser est inconfortable. Elle varie d'un patient à l'autre,  allant d'une simple chaleur localisée à la perception d’une piqûre intense. Cette sensation perçue comme profonde peut durer quelques secondes. Elle est variable selon les zones traitées. Cette sensation ne dure que le temps du traitement.

 

A la fin de chaque séance de laser vasculaire, une crème cicatrisante et hydratante sera appliquée sur votre peau.

 

Il sera nécessaire de continuer à hydrater votre peau pendant quelques jours et surtout de ne pas vous exposer au soleil.

 

ANESTHÉSIE

Habituellement le laser vasculaire est peu douloureux et se pratique sans anesthésie.

 

Toutefois chez certain(e)s patient(e)s plus sensibles ou dans certaines zones plus délicates, on peut prévoir une anesthésie locale par l’application d’une crème, 2 heures au moins avant le début de la séance.

Néanmoins, cette crème peut gêner l’efficacité thérapeutique par un effet de vaso-constriction. C’est pourquoi elle est rarement conseillée.

 

PRÉCAUTIONS après la séance

 

EVITEZ le SOLEIL: il est impératif d’appliquer une protection solaire par écran total (+50 SPF) plusieurs fois par jour durant les mois qui suivent la séance.

 

Une crème apaisante pourra êtres prescrite pendant 72 heures par votre médecin esthétique et lasériste: en effet les vaisseaux peuvent soit disparaître soit changer de couleur prenant un aspect rosé ou pourpre associé à un léger gonflement (oedeme) qui persistera quelques jours.

 

EFFETS INDÉSIRABLES

Les effets indésirables sont toujours possibles et le plus souvent temporaires:

 

- Poussée d'herpès

- Réaction inflammatoire (rougeur locale)

- Brûlure superficielle type « coup de soleil » peut apparaître ; elle est souvent liée à une exposition solaire (souvent inavouée). Il est possible de constater la présence de croûtelles transitoires desquamant en quelques jours, susceptibles de laisser une légère modification de la couleur de la peau.

- Dyschromies : ce sont des tâches blanches ou brunes, disparaissant habituellement en quelques semaines. Dans de très rares cas, elles peuvent être définitives ou laisser place à une petite cicatrice.

 

Ces risques sont rares mais possibles. Ils doivent vous être énoncés.

 

DÉFINITIF ?

Le traitement laser des lésions vasculaires est définitif car les vaisseaux sont définitivement détruits par un effet de photo-coagulation sélective.

 

Le but de ce traitement médical est d’atténuer ou d’éclaircir - de manière significative - les petits vaisseaux superficiels responsables d'une disgrâce esthétique.

Néanmoins, ce traitement n’est pas une cure de la maladie vasculaire, il n'empêche pas  l’apparition ultérieure de nouvelles erythrose, varicosité, couperose ou angiomes.

COMBIEN DE SÉANCES

En règle générale, il faut compter 1 à 4 séances afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

Le nombre de séances sera précisé par votre médecin Anti-âge et lasériste esthétique,  lors de votre première consultation pré-thérapeutique, en fonction de la zone à traiter, des caractéristiques de votre peau et de celles de vos vaisseaux.

 

LAMPE FLASH ou LASER ?

 

Le Laser médical est une onde lumineuse très puissante, étroite et spécifique des vaisseaux. Oon parle de lumière monochromatique. Cette technique médicale est pratiquée depuis plus de 20 ans; elle est sûre (car les études médicales et scientifiques sont nombreuses), rapide et peu douloureuse.

 

La lampe Flash médicale (ou I.P.L ou Lumière Intense Pulsée médicale ou Lampe Flash) est une onde lumineuse beaucoup plus large. On parle de lumière polychromatique. Elle est donc moins puissante en énergie et moins spécifique des vaisseaux.

 

Dans les mains d’un médecin expert et diplômé, certaines "I.P.L médicales" donnent de très bons résultats pour le traitement médical des lésions vasculaires.

PEAUX MATES

Grâce aux nouvelles technologies Lasers proposée par le Centre Laser Médical de Lille, le traitement médical des lésions vasculaires (Angiome, couperose et varicosités) est possible sur les peaux mates.

 

L'objectif est de chauffer « sélectivement » les vaisseaux sanguins pour les « photo-coagulés » sans endommager les tissus avoisinants.

Votre protocole prévoit - en général – 1 à 4 séances espacées de 3 à 4 semaines.

Il convient de respecter au mieux le rythme des séances recommandé par votre médecin Anti-âge et lasériste esthétique afin d’optimiser le résultat et de réduire au maximum le nombre de séances.

HONORAIRES

Les honoraires du Docteur dépendent de la zone anatomique et de sa surface à traiter.

 

A titre indicatif, le traitement médical des lésions vasculaires par les lasers est réalisé à partir de 50€ / séance.

Un devis-consentement éclairé vous sera systématiquement proposé par le Docteur Lionel Chérot lors de votre 1ère consultation  au Centre Laser Médical de Lille.

Un délai légal de réflexion vous sera systématiquement proposé.

Ainsi, vous prendrez une décision mûrement réfléchie.

CONCLUSION

Le traitement des angiomes, de la couperose et des varicosités - par les lasers médicaux - est un acte médical qui comporte des risques à prendre en considération.

 

Le recours à un médecin Anti-âge diplômé vous assure que celui-ci a la formation médicale et les compétences requises en laser pour avoir les meilleurs résultats, éviter les complications et les traiter efficacement le cas échéant.

Vous limitez au maximum les risques, sans toutefois les supprimer totalement.

 

Conformément à la Loi, les traitements médicaux à visée esthétique ne sont  pas pris en charge par l’assurance maladie (ni  par la majorité des mutuelles). Il sont imposés à la TVA à 20% depuis le 1er Janvier 2014.

 

 

Copyright © 2015 C.L.L. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

 

Toutes les informations reproduites sur cette fiche (informations, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par le C.L.L. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit du C.L.L. Le C.L.L ne pourra être tenu responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Cette fiche d'information a fait l'objet d'un dépôt au Conseil de l'Ordre des Médecins.

 

 
Dernière modification : 26/12/2017